Avec la chaleur, pensez à bien vous hydrater. Buvez de l’eau !

Hydrater boire de l'eau Pharmacie Saint Damien Antibes

Plus de la moitié de notre corps est constituée d’eau; tous les organes en contiennent, y compris les os. Chaque jour, cette eau permet de faciliter la digestion, d’assurer le transport des nutriments vers les cellules, d’éliminer les déchets et de maintenir notre température corporelle autour de 37 °C. Lorsque le mercure s’envole, aussitôt, l’hypothalamus, situé dans le cerveau, reçoit un message de « surchauffe ». Il commande alors aux pores de la peau de se dilater et aux glandes sudoripares de sécréter de la sueur, afin de refroidir notre organisme. Conséquence inévitable : la perte d’une grande quantité d’eau, qui doit être rapidement remplacées, sans attendre la sensation de soif.

Tout au long de la journée

On commence par un grand verre d’eau au réveil, puisque l’organisme n’a absorbé aucun liquide depuis la veille. Ensuite, on répartit ses apports hydriques au fil de la journée. Pour éviter les « grenouilles dans le ventre », on boit par petites quantités et on saisit chaque occasion. Par exemple, boire un verre d’eau à chaque fois que l’on se brosse les dents, ou avant de boire un café ou un verre de vin.

Quelques conseils

  • On s’équipe, pour en avoir toujours à portée de bouche. En vadrouille, on glisse dans son sac une bouteille isotherme en inox ou en verre. Lorsqu’on est chez soi ou au travail, on ne quitte pas son mug rempli du robinet.
  • L’eau en bouteille stockée dans un endroit frais et bue dans les 48 heures. Au delà, si on détecte une odeur désagréable, c’est que des bactéries déposées par notre bouche s’y sont développées : on jette sa bouteille pour éviter une gastro.

Au moins 6 verres d’eau par jour

Le programme national nutrition santé (PNNS) recommande de boire chaque jour au moins 1,5 litre, d’eau de préférence, soit 6 grands verres de 25 cl. Eau du robinet, en bouteille, plate ou gazeuse, mais aussi infusion (sans sucre), bouillon de légumes ou gaspacho riche en vitamines et minéraux… permettent de varier les plaisirs et de contenter tous les goûts. Chaud ou froid, peu importe, mais pas glacé pour protéger l’émail de ses dents et son estomac.

Quelques conseils

  • Une astuce pour tenir la cadence ; on parfume son eau avec des feuilles de menthe, du romarin, un fond de jus de fruit (moins sucré que du sirop) ou encore un citron bio entier plongé dans une carafe d’eau.
  • Ne pas hésiter à boire davantage si on prend des médicaments contre l’hypertension (ils augmentent les pertes en eau) ou si on suit un régime hyper-protéiné qui met les reins en surrégime, afin d’éliminer les déchets azotés des protéines.

On s’hydrate aussi dans l’assiette

En plus des 6 verres par jour, l’alimentation doit fournir au moins 1 litre d’eau. On se gorge de fruits et légumes de saison très riches en eau :

  • 1/4 de melon ou grosse part de pastèque = 1 gobelet d’eau;
  • 1/2 concombre = 1 gobelet d’eau;
  • 250g de courgettes cuites = 1 verre d’eau…

Sans oublier :

  • les laitages = 80% d’eau;
  • les pâtes, les lentilles, le steak ou la dorade = 60% d’eau;
  • le camembert = 54% d’eau;
  • le comté = 38% d’eau ou
  • le pain = 35% d’eau

Quelques conseils

  • Une compote, un sorbet ou encore un yaourt équivalent à 1 verre d’eau, alors on se fait plaisir, mais sans en abuser car ils sont plus caloriques!
  • Les « appétits de moineau » et toutes les personnes à qui la chaleur coupe l’appétit penseront à boire davantage pour compenser. Parce qu’on l’a compris :  moins d’aliments, c’est aussi moins d’eau pour l’organisme.
  • Pour éviter les crampes pendant le sport, on boit deux grands verres d’eau bicarbonatée et salée (St-Yorre, Vichy, Célestins…) avant de commencer. Puis 0,5 à 1 litre d’eau plate par heure.

Par : Isabelle BLIN, dans  Magazine Dr. Good / n°06 -/ Juillet – Août  2018