Focus sur les flavonoïdes

Ils subliment la peau !

les flavonoïdes Pharmacie Saint Damien Antibes Juan Les Pins

Certains aliments, riches en flavonoïdes, jouent un rôle de premier plan au niveau circulatoire.

Les Flavonoïdes?

Ce sont des antioxydants que l’on trouve dans les fruits et légumes mais aussi dans le chocolat ou le vin (rouge surtout).

Reconnus pour leur capacité à prévenir le vieillissement cutané, les flavonoïdes sont également des toniques veineux; ils protègent les vaisseaux sanguins et favorisent la fonction endothéliale, c’est-à-dire la capacité de la paroi des vaisseaux sanguins à se dilater puis à se contracter.

Ils améliorent donc la circulation et luttent ainsi contre les imperfections cutanées. C’est pourquoi ils vont unifier le teint et l’embellir. Notez qu’ils agissent en profondeur au niveau du derme, d’où l’importance de les associer à des gestes d’hygiène et de soin de la peau au quotidien.

Petit tour d’horizon des aliments les plus riches en flavonoïdes

Le thé vert contient des catéchines; la consommation de thé vert (plus de 4 tasses par jour) expliquerait le faible taux de maladies cardiovasculaires au Japon et en Chine. On évitera de le consommer durant les repas où l’on mange de la viande, car il « chélate » le fer, ce qui signifie qu’il le capte et l’élimine lors de la digestion.

Les pépins de raisin possèdent des propriétés antioxydantes puissantes grâce aux polyphénols qu’ils contiennent (on parle d’OPC, pour oligi-proanthocyanidines): les OPC exercent une puissante action protectrice, inhibant inflammation et oxydation. Cette activité antioxydante serait de 20 à  50 fois plus intense que celle des vitamines C et E! Mais attention, pour en bénéficier, il faut manger les raisins avec les pépins, car l’huile de pépins de raisin ne contiennent pas ces fameux OPC.

Le sarrasin, le raisin, le thé noir, les abricots et la peau des pommes contiennent tous de la rutine, dont les propriétés veinotoniques sont reconnues.

Zoom sur le Raisin Noir

Il serait environ 2 fois plus protecteur que le raisin blanc. En effet, il contient une quantité plus élevée de composés phénoliques antioxydants, les anthocyanes, qui leur donnent leur coloration.

La propolis, les oignons rouges, la peau des pommes et le ginkgo sont riches en quercétine, une molécule anti-vieillissement qui favorise également l’absorption de la vitamine C.

Les fraises, les épinards, les oignons et les choux-fleurs apportent également des flavonols anti-inflammatoires.

Les fruits rouge ou bleus apportent des anthocyanes, également antioxydants.

Les carottes, les tomates, les feuilles de cassis ou le café contiennent quant à eux de l’acide chlogénique, qui nous apporte un plus de vitalité.

Si les flavonoïdes sont bons pour la circulation, ils jouent aussi un rôle essentiel de protection des cellules cutanées comme de  toutes les autres cellules de l’organisme. En effet, tous les antioxydants protègent notre corps et notre peau, à tous les niveaux.


Extrait du livre : Belle dans mon assiette // Dr. Olivier Courtin-Clarins – Le Cherche Midi 2017